Babypedia Votre guide de bébé
retour
Allaitement maternel

Allaitement maternel, extraire et conserver son lait maternel

Durant les premiers mois qui suivent la naissance, l'allaitement maternel joue un rôle primordial dans le développement harmonieux du nouveau-né. Cependant, il n'est pas toujours possible pour la nouvelle maman de répondre quotidiennement, et à chaque fois que nécessaire, à cette exigence. Différentes circonstances peuvent en effet éloigner temporairement la mère de son bébé, compliquer périodiquement la tétée, ou encore rendre momentanément le lait impropre à la consommation. En prévision de ce genre de situations ou tout simplement pour des questions d'esthétisme, les nouvelles mamans peuvent heureusement opter pour une solution alternative, à mi-chemin entre allaitements naturel et artificiel : tirer leur lait et le conserver.

Comment tirer son lait

Il est relativement simple de tirer son lait. Mais, le tirer efficacement et de manière optimale n'est pas toujours évident. Voici une procédure simple pour le faire manuellement :

- En soutenant le sein d'une main, massez-le doucement en partant de la base jusqu'à atteindre le téton ;

- Placez votre main à 4 ou 5 cm du mamelon et vos doigts en dessous pour former un arc autour de l'aréole ;

- Serrez les doigts en prenant soin de ramener votre main contre la cage thoracique. Le jet peut surprendre au début, mais il ne devrait pas être douloureux. Si vous avez mal, essayez de ménager plus d'espace entre vos doigts et votre mamelon.

Mais vous pouvez également vous servir d'un tire-lait (manuel ou électrique) afin de procéder un peu plus vite. Certains d'entre eux imitent la succion du bébé pour exploiter le réflexe d'éjection et augmenter ainsi le débit du lait extrait.

Quelle que soit la solution pour laquelle vous optez, pensez à vous munir de coussinets d'allaitement afin de recueillir les fuites et d'éviter de tacher vos vêtements.

 

La conservation du lait maternel

Après avoir recueilli le lait dans un récipient stérilisé, il est possible de le stocker dans des sachets spécialement conçus à cet effet. Les sachets de conservation du lait maternel rendront le stockage dans un réfrigérateur ou un congélateur possible. Il faut toutefois éviter de remettre au frais du lait qui a déjà été réchauffé une fois.

La durée de conservation dépend essentiellement de la température. À 4 °C, le lait ne peut être conservé plus de 5 jours. Par contre, à -18 °C il peut être conservé plusieurs semaines (3 mois tout au plus).

 

 

Avant l'opération

Le lait maternel est, en début de vie, la diète presque exclusive de l'enfant. Il est donc important de s'assurer qu'il n'y ait aucun risque sanitaire pour lui. Pour cela, il est indispensable de vous procurer du matériel adéquat pour tirer le lait :

-  Des biberons et des tétines de taille appropriée : 125 ml pour les petits bébés et 330 ml pour des bébés plus âgés ;

- Des tétines qui permettent un débit de lait optimal. Commencez par une tétine à faible débit et progressez vers les débits plus rapides. Restez toutefois bien attentives. En effet, si le lait coule de la bouche du bébé ou qu'il toussote, c'est que le débit est trop important pour lui ;

- Un kit de stérilisation à choisir en fonction des méthodes de stérilisation qui vous conviennent le mieux et du matériel à stériliser ;

- Des sachets de conservation du lait maternel.

Par ailleurs, en plus de stériliser le matériel avant utilisation, pensez à bien vous laver les mains avant de tirer le lait.

^