Babypedia Votre guide de bébé
retour
Famille & carrière

24 ème Mois: Développement du Bébé

À l'âge de 2 ans votre enfant atteint une période de calme, d'équilibre entre le stade jusqu'alors «touche-à-tout», remuant, et une phase d'opposition qui s'annonce. Il est plus sociable, car il parvient à mieux se faire comprendre, mais ce qui l'intéresse désormais c'est parler. Apprendre à parler va transformer complètement sa vie...

Apprendre à parler : L'explosion du langage

Tout est bon pour apprendre à parler et enrichir son vocabulaire. Votre bébé a besoin d'entendre plusieurs fois les mots qu'il découvre. Le rôle de l'entourage est primordial. Pour progresser, votre enfant doit vous entendre parler, vous devez le solliciter, répondre à ses questions et encourager ses efforts sans déformer comme lui ses mots. Il va réciter, énumérer, désigner, commenter tout ce qu'il fait, veut savoir ou se trouve les personnes qui l'entourent habituellement, sa curiosité est sans limites. Son plus vif désir est de s'orienter et de se reconnaître dans ce monde qu'il sait être le sien. Il peut passer des heures à discuter avec les uns ou les autres ou à monologuer en acquérant non seulement des mots nouveaux mais surtout une manière plus aisée de s'exprimer. Il s'éloigne progressivement du langage bébé. Pour apprendre à parler, votre bébé découvre les mots de liaison (la poupée de, un bisou pour maman...). Viennent ensuite, de manière timide, les adverbes maintenant, bientôt, aussi, tout à l'heure... Même si les mots sont encore nombreux à être déformés, il essaie, pour apprendre à parler, d'employer des phrases structurées et de remettre les mots à leur bonne place. La période entre 2 ans et 2 ans ½  est cruciale pour l'apprentissage du langage mais  chaque enfant est différent. Il peut connaître 70 mots à 24 mois comme 50.

 

L'éclosion de la pensée

Avec le langage, l'intelligence de bébé se développe, s'intéresse à des choses de plus en plus complexes pour lui, teste des situations inconnues et tire des conclusions. Vers 2 ans, l'enfant traverse une période de sensibilité à la musique et prêtera une oreille attentive à un air particulier. Il va chantonner des syllabes sans aucun sens mais avec un rythme et une intonation qui reproduiront ceux de la langue qu'il entend. C'est à partir de 2 ans jusqu'à 2 ans ½ que le bébé prend conscience des différences de sexe. Il va chercher à imiter le parent du même sexe que lui. Cependant, si votre enfant imite l'autre, il n'y a pas lieu de s'inquiéter pour autant. Bébé est de plus en plus autonome, la phase d'opposition, les repas deviennent un stress, l'entraînement aux toilettes La phase d'opposition commence dès 24 mois. La vie de bébé se transforme, il va acquérir l'entraînement aux toilettes et entre dans un processus de socialisation et d'affirmation de son caractère. Le «non» est une manière de s'opposer à vous, de se distinguer, d'affirmer ses désirs. Dans cette phase d'opposition, restez ferme et évitez de vous engager dans une discussion sans fin. Les repas deviennent un stress ! Vers 2 ans, les enfants peuvent montrer leur volonté d'autonomie et une phase d'opposition en refusant de manger. Tout ceci n'a bien souvent qu'un but, attirer votre attention. Pour éviter que les repas  deviennent un stress, servez-lui de petites portions et ne le forcez pas.

Entre 18 et 24 mois, c'est l'entraînement aux toilettes car la propreté commence à s'acquérir. C'est à partir de 18 mois que le cerveau atteint un développement suffisant pour commander la maîtrise des sphincters et de la vessie. Être propre signifie que votre enfant doit pouvoir se rendre compte qu'il a besoin de soulager son intestin ou sa vessie et être capable d'attendre pour satisfaire ce besoin.

 

L'arrivée de nouvelles peurs

Avec ces nouvelles prises de conscience surviennent de nouvelles craintes. Celles de la nuit, de la pluie, de l'obscurité, des moteurs, de certains animaux ou de certaines personnes. À 24 mois commencent les réticences pour se coucher car votre bébé sait que le sommeil va mettre fin à toute une journée riche en événements. Il comprend qu'il va se retrouver seul alors que ses proches sont ensemble. La seule idée de se sentir exclu lui est insupportable. Pour le rassurer, racontez-lui une histoire, laissez la porte de sa chambre entre-ouverte avec une lumière. Avec votre aide, il doit pouvoir peu à peu accepter de se retrouver seul.

^