Babypedia Votre guide de bébé
retour
Fertilité

l'acupuncture pour Le désir d'avoir des enfants:

Par les injections vers le désir d'avoir des enfants Le désir d'enfant est parfois un parcours long et quelque peu difficile quand notre fertilité nous joue des tours. Les causes principales de l'infertilité féminine sont le sujet d'un autre article fort intéressant ; nous allons ici nous focaliser sur une méthode naturelle et basée sur les énergies du corps et leurs déséquilibre : l'acupuncture

Qu'est-ce que l'acupuncture ?

Pour les plus novices d'entre nous, cette médecine douce consiste en l'application de fines aiguilles sur divers points du corps afin d'apporter un bien-être et, pourquoi pas, soigner quelques-uns de nos maux. Mais cette médecine est bien plus que cela. Bien que ce soit une méthode traditionnelle utilisée en médecine chinoise, des traces d'utilisation de ces soins sont retrouvées en Inde il y a plus de 5000 ans et un papyrus datant de 1534 avant notre ère fait état de canaux d'énergie circulant dans le corps. Le nom d'acupuncture vient d'un médecin hollandais qui avait étudié cette méthode en Chine au XVIIème siècle, « acus » pour aiguille et « pungere » pour piquer. C'est donc sur des bases solides et ayant fait l'objet de siècles d'utilisation et donc de résultats que nous partons.

 

Pourquoi utiliser une méthode douce ?

L'acupuncture porte en effet bien son nom. C'est en douceur qu'un médecin expérimenté fera un travail sur les courants circulatoires de votre corps pour y déceler d'éventuelles perturbations ou faiblesses ; son travail consistera donc à rééquilibrer ces courants. Cette médecine comme d'ailleurs toute les médecines chinoises a pour but de fortifier le corps afin qu'il ne tombe pas malade. Saviez-vous qu'en Chine la médecine est vue sous un autre angle ? Elle consiste plus à prévenir qu'à guérir même si elle sait très bien soigner, mais cela est considéré comme un échec. Le docteur se consulte donc lorsque l'on est en bonne santé et il doit prévenir nos carences et les combler. C'est à ce titre que l'acupuncture prend toute sa place puisque lorsqu'elle est correctement pratiquée elle empêche les ruptures d'équilibre. Bien évidemment nous excluons de ce chapitre les maladies graves qui nécessitent des traitements plus invasifs.

 

L'acupuncture peut-elle doper ma fertilité ?

La réponse est oui. Vous connaissez le rythme d'un cycle féminin avec son pic de fertilité 14 jours avant la survenue de vos règles. C'est bien évidemment lorsque vous ovulez que vous devez mettre de votre côté toutes les chances de tomber enceinte. Si des rapports sexuels réguliers ainsi qu'une bonne hygiène de vie n'ont pas encore porté leurs fruits, la consultation d'un médecin acupuncteur pourrait vous être d'une grande aide. Le but étant de redonner une énergie manquante, de régulariser les cycles, d'améliorer les afflux sanguins dans votre utérus et donc de lui conférer une meilleure capacité à la nidation. Parfois le simple fait de ne pas devenir enceinte assez rapidement devient un grand facteur de stress et cette angoisse est néfaste sur vos chances de concevoir. L'acupuncture est une méthode globale, elle n'agit pas que sur les points sensibles mais sur votre corps et votre esprit dans leur ensemble. Elle est tout à fait conseillée si vos cycles sont irréguliers et que vous ne pouvez connaître vos périodes d'ovulation, mais aussi pour les femmes qui subissent une stérilité inexpliquée et elles sont fort nombreuses. Si vous avez connu une ou plusieurs fausses couches sans que l'on ait pu en déterminer la cause, là aussi cette médecine peut se montrer efficace. Une fausse couche est parfois due à une muqueuse utérine trop fine ou trop fragile. L'acupuncture participe à lui rendre l'épaisseur et la qualité requises afin d'accueillir ce petit œuf si attendu. Elle est très efficace également si vous connaissez des troubles de l'ovulation. Enfin, elle est à conseiller à toutes celles qui ressentent une pression, qu'elle soit familiale, sociale, ou venant d'elles-mêmes, toutes celles pour qui le désir d'enfant devient un enjeu de plus en plus difficile à vivre. Cette médecine vous apportera aussi le calme et la sérénité indispensables.

 

L'acupuncture peut-elle m'aider si je dois subir une insémination intra-utérine ?

Là encore la réponse est oui. Ce même principe de rendre votre corps plus fort et sans aucune perturbation dans la circulation des énergies est ici encore valable. L'OMS (Organisation mondiale de la santé) approuve depuis 1996 l'utilisation de l'acupuncture dans le cas de troubles reproductifs. Par ailleurs, une étude du « British Medical Journal » de 2008, menée sur plus de 1300 femmes ayant eu une fécondation in vitro, montrerait que les chances de concevoir seraient augmentées de 65% grâce à l'acupuncture, celles d'une poursuite de grossesse de 87% et celles d'une grossesse d'arriver à terme de 91%. Cette étude n'est pas isolée et, de plus en plus, les centres d'aide à la procréation conseillent la consultation d'un médecin acupuncteur ou s'adjoignent même un acupuncteur dans leurs services. Les séances sont à effectuer 6 semaines avant l'insémination, puis de façon rapprochée lors des ponctions et implantations, enfin plus espacées durant le cours de la grossesse. Les séances suivent un protocole plutôt court, de l'ordre de 25 minutes, car c'est à ce moment que le corps répond le mieux aux stimulations.

 

L'acupuncture a-t-elle ses limites ?

Bien évidemment il est des cas où cette médecine montrera ses limites. Elle corrige les ruptures d'énergie de façon très efficace mais lorsque le corps souffre d'une stérilité pour des raisons médicales comme des trompes de Fallope bouchées, elle ne pourra rien faire. L'acupuncture est aussi efficace en cas d'infertilité masculine. Elles permettra d'avoir des spermatozoïdes de meilleure qualité, mais une fois encore, si un homme souffre d'azoospermie, l'acupuncture ne pourra pas améliorer ce qui n'existe pas.

 

Un enfant est le fruit de l'amour.

L'amour peut aussi prendre d'autres chemins comme celui de l'adoption. La papa et la maman sont ceux qui câlinent, qui consolent, qui soignent les bobos, qui rient volontiers aux petites bêtises d'un bébé. La parentalité n'est pas que génétique et ne se réduit pas à 9 mois de grossesse, les liens du sang ne sont pas les seuls qui permettent de devenir parents. Un enfant abandonné est aussi un enfant donné à la communauté pour lui donner une chance d'être heureux au milieu de parents aimants. Et si c'était vous ? La stérilité ne doit pas être vécue comme un échec, ce n'est pas de votre faute, rebondissez et gardez en tête votre objectif : avoir un enfant.

^