Babypedia Votre guide de bébé
retour
Fertilité

Conseils pour devenir enceinte: C'est comme ça que vous tomberez enceinte

Je souhaite tomber enceinte, comment dois-je m'y prendre ? Cela peut sembler étonnant car nous savons tous comment on fait les bébés, pourtant cela peut prendre du temps et il existe quelques informations à savoir pour mettre toutes les chances de votre côté afin que bientôt votre ventre s'arrondisse.

Comme vous souhaitez devenir, nous supposons que si vous preniez la pilule vous l'avez arrêtée. Il ne faut pas vous inquiéter si la grossesse ne survient pas tout de suite, il faut parfois du temps, une année le plus souvent, pour que vos cycles reprennent un cours normal et ovulatoire.

 

Petite révision de l'ovulation.

Chaque mois, notre corps se prépare à la reproduction en faisant maturer un œuf dans nos ovaires pendant que notre utérus s'épaissit afin d'accueillir cet ovule fécondé. Lorsqu'il n'y a pas de fécondation, l'ovule est expulsé de l'utérus avec le surplus de muqueuse, d'où nos règles. Dans le cas où l'œuf est fécondé il se niche au cœur de notre utérus et commence son développement. Le premier signe d'une grossesse est l'absence de règles à la date convenue. C'est donc au moment où l'ovulation se produit que nous sommes fertiles, c'est-à-dire durant 3 à 4 jours par cycle. C'est peu mais assez simple à calculer.

 

Période fertile.

Pour connaître sa période fertile il existe plusieurs méthodes, la plus récente et la plus pratique est sans doute le test d'ovulation. Fiable à 96%, il vous indique à l'avance les jours où vous aurez toutes les chances de mettre une grossesse en route. Le principe est de mesurer dans vos urines le taux de d'hormone LH qui, lorsqu'elle augmente, indique que l'ovulation est imminente, qu'elle interviendra dans les 24 à 48 heures suivantes lorsqu'elle sera à son pic. Pour celles qui ont entendu parler de la méthode des températures, fastidieuse et parfois difficile à lire, le gros avantage d'un test d'ovulation outre sa facilité tient surtout en ce qu'il annonce l'ovulation avant qu'elle n'arrive. Lorsque vous avez cette information il suffit donc d'avoir des rapports sexuels au moins pendant les deux jours qui suivent ce test.

Certaines femmes parviennent à « lire » la consistance de leur glaire cervicale au cours de leur cycle mais cela demande une grande habitude et n'est pas forcément simple à faire. Il faut s'isoler, avoir les mesures d'hygiène basiques... Les jours fertiles se traduisent à ce niveau par une glaire filante et élastique, propice à offrir aux spermatozoïdes une texture facilitant leur remontée. À l'inverse, les jours non fertiles se traduisent par une glaire plus rare et cassante. C'est donc à savoir mais ce n'est sans doute pas la meilleure façon de connaître vos jours fertiles.

Si vous êtes encore dans le projet à moyen terme d'avoir un bébé il est fort intéressant de tenir un calendrier ovulaire. Vous pouvez le faire au moyen de la méthode des températures, il suffit de la noter chaque matin, prise au réveil et avant le lever dans un créneau horaire à peu près régulier. Lorsque l'ovulation survient, la température s'élève de quelques dixièmes de degrés pour ne plus redescendre jusqu'à vos prochaine règles. C'est donc le premier jour de vos règles qu'un cycle nouveau commence. Il faut savoir que l'ovulation s'est donc produite juste avant cette légère montée de température. Autrement dit, il vous faut alors avoir un rapport sexuel rapidement puisque vous êtes dans votre pic ovulatoire. Lorsque vous aurez tenu ce calendrier durant plusieurs mois vous apprendrez à mieux connaître votre corps. Il est par exemple des femmes qui ont des cycles courts ou longs et dont l'ovulation ne se produit pas le 14ème jour du cycle. Lorsque vous aurez repéré votre périodicité ovulatoire, il sera bien plus pratique lorsque vous voudrez tomber enceinte de faire le choix d'un test d'ovulation. Pratiqué deux jours avant votre ovulation supposée il vous dira si votre cycle est à son summum de fertilité. A ce moment-là un rapport sexuel devrait se montrer reproducteur.

 

Concernant les rapports sexuels.

À propos des rapports sexuels, plus vous en aurez, plus vous aurez de chances de concevoir. Pas uniquement dans la période ovulatoire car il arrive que nos cycles se décalent, que l'ovulation soit retardée ou au contraire en avance. Il n'y a pas vraiment de position favorisant la rencontre créatrice mais logiquement plus le pénis sera proche du col de l'utérus, plus les spermatozoïdes ont des chances de s'y introduire. Évitez tout de même les positions dominantes qui par pure mécanique font redescendre les fluides plus vite. Après un rapport inutile de faire le poirier, rester allongée bien tranquillement une dizaine de minutes est bien suffisant pour que la nature œuvre.

Une chose très importante une fois que tout cela est enregistré, c'est surtout de ne pas faire de fixation sur votre envie d'être enceinte. La psychologie est primordiale pour beaucoup de femmes dans leur facilité ou non à concevoir. Bien évidemment nous ne parlons pas ici des troubles médicaux à la procréation. Ce bébé ne doit pas devenir une obsession, cela pourrait abîmer votre couple à moyen terme avec un papa qui ne se sentirait simple reproducteur et de votre côté la survenue de vos règles deviendrait une déception trop importante.

Au niveau de votre hygiène de vie il existe quelques petites règles élémentaires que vous devez déjà connaître mais faisons-en un rapide rappel.

 

L'alimentation.

Votre alimentation sera équilibrée et si vous faisiez un régime amaigrissant il est bon de le stopper afin de ne pas provoquer des carences. Les femmes trop maigres ou trop fortes ont parfois plus de difficultés à tomber enceinte, pourquoi ne pas profiter de ce joli projet pour retrouver un équilibre ?

L'alcool sera le plus possible évité et le tabac complètement oublié, ce ne sont là que des évidences.

N'hésitez pas à parler à votre gynécologue. Si rien n'arrive au bout de 18 mois de tentatives, il sera alors en mesure de pratiquer un bilan de fertilité sur votre couple et vous aidera à trouver ce qui bloque afin d'y apporter une solution.

Encore une fois, cet article est fait pour couvrir le sujet mais ne prenez pas peur, faire un bébé c'est surtout de l'envie et de l'amour. Soyez détendue et n'y pensez pas en permanence. Prenez du bon temps avec le futur papa, promenez-vous, prenez des jours de congés de temps en temps pour vous retrouver et fuyez le stress. Le projet de faire un bébé est sans doute la promesse du plus beau bonheur alors il n'y aucune raison de laisser de la place à l'anxiété.

^