Babypedia Votre guide de bébé
retour
Grossesse

Calendrier de grossesse, 1er mois

Dans neuf mois, vous ferez la connaissance de votre bébé mais pour l'instant, vous ne savez pas encore que vous êtes enceinte. Peut-être vous êtes vous sentie plus fatiguée que d'ordinaire ces derniers temps et vous pressentez cette grossesse mais rien n'est encore certain. Pourtant, il est déjà temps de prendre soin de vous et de préparer votre grossesse pour vivre le plus sereinement possible cette aventure incroyable.

Comment faire un calcul ovulation ?

Pour certaines femmes, tomber enceinte est le fruit d'un oubli de contraception. Pour d'autres, il s'agit presque d'un heureux hasard, les premiers rapports sans protection aboutissant à une grossesse. Mais pour beaucoup de couples, la première étape de ce désir d'enfant passe par des calculs afin d'estimer la date d'ovulation et donc le meilleur jour pour concevoir. Pour être fécondants, les rapports doivent en effet avoir lieu juste avant ou juste après l'ovulation. Sachant qu'un ovule ne reste viable que 48 heures, il est donc important d'estimer cette date le plus précisément possible. Pour cela, vous devez noter la date de début de vos dernières règles ainsi que la durée habituelle de votre cycle. Le pic de fertilité pour la plupart des femmes se situe généralement 14 jours avant les prochaines règles. De nombreux sites Internet et même de petits appareils vous permettent de rapidement effectuer des calculs personnalisés.

 

Quand faire un test de grossesse ?

Même si vous êtes très impatiente, il est inutile de faire un test de grossesse au lendemain d'un rapport non protégé, le taux d'hormone sera en effet bien trop faible pour être détecté, il vous faudra donc apprendre à patienter. Sur les emballages de tests urinaires, il est généralement recommandé d'attendre au moins trois semaines après le dernier rapport pour avoir un résultat fiable. La plupart des gynécologues vont plus loin et suggèrent de pratiquer le test en cas de retard de règles supérieur à cinq jours. Effectuer le test le matin au réveil, quand les urines sont les plus concentrées permet d'avoir les résultats les plus fiables.

Quels sont les premiers symptômes de la grossesse ?

En plus de l'absence de règles, plusieurs signes peuvent vous laisser supposer que vous êtes enceinte. Pour certaines femmes, des symptômes physiques apparaissent très tôt mais ceux-ci sont très variables d'une personne à l'autre. La sensation la plus partagée est généralement une sensation d'inconfort au niveau de la poitrine, un gonflement et un durcissement des seins ainsi qu'une modification de leur apparence et un élargissement des aréoles. Certaines femmes peuvent ressentir des nausées extrêmement tôt et ressentir un dégoût pour des aliments ou certaines odeurs qui peut aller jusqu'aux vomissements. Il est possible que vous vous sentiez très fatiguée, surtout après les repas, et que vous ayez très souvent envie d'aller au toilette. Enfin, une salivation excessive est également un bon indice d'un début de grossesse.

 

Le déroulement du premier mois de grossesse

Après un test urinaire positif, confirmez le résultat en allant faire une prise de sang. Une fois que vous avez appris la bonne nouvelle, vous pouvez effectuer un calcul de la date d'accouchement. Celui-ci doit en effet survenir après 40 à 42 semaines d'aménorrhée, soit environ 280 à 296 jours après la fin de vos dernières règles. Durant ce premier mois, vous aurez peut-être la surprise d'avoir des saignements qui peuvent rappeler les règles. Aucun souci à se faire si ceux-ci sont clairs et indolores. En revanche, s'ils sont abondants, foncés et s'accompagnent de crampes au ventre, consultez immédiatement un médecin, il peut s'agir d'une grossesse extra-utérine ou d'une fausse couche. Bien sûr, si ce n'est déjà fait, il est temps d'arrêter la cigarette pour les fumeuses et leurs conjoints quand ils sont en leur présence mais également de stopper la consommation d'alcool et de certains médicaments. Il convient également de limiter les boissons excitantes comme le thé et le café et d'arrêter de consommer des aliments crus comme des tartares, des carpaccios ou des sushis par exemple.

Les premiers rendez-vous médicaux

Après un mois de grossesse, il est temps de vous rendre chez votre gynécologue pour mettre en place un suivi adapté. Celui-ci pourra vous prescrire des vitamines mais surtout de l'acide folique pour booster votre début de grossesse. Il confirmera que vous êtes enceinte et s'assurera que l'embryon est correctement positionné dans l'utérus. Vous aurez droit à un examen médical complet, comprenant prise de tension, pesée, auscultation mais aussi examen de vos jambes afin de prévenir les risques de varices ou d'œdèmes. Un examen gynécologique sera également pratiqué et une prise de sang vous sera prescrite pour s'assurer que vous êtes correctement immunisée contre le toxoplasmose et que vous n'êtes porteuse d'aucune maladie sexuellement transmissible.

 

Le développement de l'embryon durant le premier mois de grossesse

Cinq jours après la fécondation, l'œuf né de la rencontre de votre ovule et d'un spermatozoïde s'installe confortablement dans votre utérus et ne mesure pas plus d'un millimètre. Durant la première semaine, il va s'enfoncer dans le tissu utérin, il s'agit de la nidation. Au cour de la deuxième semaine, les cellules le composant continuent de se multiplier et sa taille atteint déjà 1,5 mm. A partir du vingtième jour de grossesse, les cellules s'organisent en trois couches successives afin de former les futurs organes du bébé. On commence à distinguer le haut et le bas de l'embryon et l'axe tête-fesses apparaît. C'est au cour de la quatrième semaine que les choses s'accélèrent considérablement, l'embryon grandit jusqu'à mesurer 4 millimètres et est facilement visible à l'échographie. Il a désormais une forme légèrement allongée, où l'on peut identifier un côté droit, un côté gauche ainsi qu'un ventre et un dos. C'est le début d'une longue aventure de neuf mois.

^