Babypedia Votre guide de bébé
retour
Grossesse

Calendrier de grossesse, 2ème mois

Le deuxième mois de grossesse est un mois charnière dans la croissance de bébé. C'est aussi bien souvent le mois de la découverte de votre grossesse. Même si cela ne se voit pas encore, un petit être se développe dans votre ventre.

Le deuxième mois et les effets sur la maman

Pour la maman, le deuxième mois correspond principalement à une phase de grande fatigue et de nausées. Votre estomac vous fait souffrir et des ballonnements vous empoisonnent la vie. Sans oublier les sautes d'humeur. La cinquième semaine n'est pas une sinécure pour la jeune maman. Hyper-salivation, crampes, malaises et constipation vous empoisonnent la vie, sans oublier les douleurs aux jambes. Vos hormones sont en pleine révolution et vous passez du rire aux larmes sans raison. La fatigue se poursuit durant la sixième semaine, tout comme les vomissements.

Dès la septième semaine, vous commencez à prendre du poids et vos courbes s'arrondissent. Vos seins sont tendus et douloureux. Durant cette semaine, votre cœur va commencer à battre plus vite. Inutile donc de faire des efforts. Vous serez rapidement essoufflée. Autre soucis : une envie régulière d'uriner, aussi bien le jour que la nuit. Ceci est dû au fœtus qui prend de la place et appuie sur votre vessie. Ce souci va disparaître progressivement dès la 8ème semaine. Vos organes vont en effet se déplacer. Votre utérus va remonter vers la cavité abdominale et soulager votre vessie et aussi votre estomac.

 

Un embryon qui devient bébé

Dès la cinquième semaine, l'embryon subit de nombreuses transformations. Ainsi, son visage prend forme. Nez, yeux, bouche et oreilles apparaissent. Ses membres continuent leur croissance et son cœur, qui bat depuis 15 jours,  double de volume. Avec ses 6mm en moyenne, votre embryon commence à prendre un "aspect normal" puisqu'il perd sa queue et cet air de petite virgule qu'il avait jusque là.

La sixième semaine voit la croissance de bébé se poursuivre. Il mesure à présent 1.7 cm et pèse 1,5g. Si vous y regardez de plus près, vous découvrirez les coudes et les genoux de votre enfant. Il peut dorénavant bouger, même si ses mouvements vous sont encore imperceptibles. Sa bouche voit le développement de la langue et l'apparition de bourgeons dentaires. Durant cette semaine, c'est la vision de votre enfant qui est mise en avant. Le nerf optique, la rétine, la cornée et le cristallin se mettent en place. Son cerveau subit également des modifications puisqu'il possède dès à présent deux lobes distincts. Ses mains et ses pieds possèdent des petits doigts palmés.

Vous n'êtes pas la seule à prendre du poids et si vous pouviez peser votre bébé, vous verriez qu'il pèse près de 3 grammes dès sa septième semaine. Il a également grandi puisqu'il mesure à présent plus de 2 cm. Son cartilage apparaît permettant à son squelette de se former. Son visage s'individualise petit à petit, ses yeux possèdent à présent des paupières, son nez et ses oreilles continuent leur évolution.

La huitième semaine voit son cœur se cloisonner et bientôt, vous pourrez écouter ses battements. Son système vasculaire est formé. Le pancréas et le foie apparaissent. Son système nerveux poursuit son évolution et ses principaux organes sont presque totalement formés : reins, estomac, poumons et organes sexuels. Votre embryon devient durant cette période officiellement un fœtus.

 

A faire et à ne pas faire durant ce deuxième mois

Dès le début du deuxième mois, l'hydratation devient importante. Il faut boire au minimum 1,5l d'eau par jour afin de protéger vos reins et de calmer un peu vos nausées.  N'hésitez pas à bien vous reposer et surtout ne pratiquez pas de sports extrêmes.  L'embryon n'étant toujours pas bien accroché à l'utérus, mieux vaut s'abstenir pour éviter une fausse couche. Dès la septième semaine, votre alimentation devra être contrôlée. Vous devrez bien cuire vos viandes et ne pas négliger le lavage des fruits et légumes. Vous éviterez ainsi le risque de toxoplasmose. La 8ème semaine voit apparaître en plus de vos soucis devenus quotidiens des bouffées de chaleur.

Vous devez continuer à vous reposer et à bien vous nourrir.

Il faudra donc surveiller ce que vous mangez durant cette période. Pour éviter un apport massif de pesticides, métaux lourds ou encore hormones, vous devrez faire un tri. Supprimer le thon, la daurade ou les fruits de mer qui peuvent contenir du mercure ou du cadmium (provoquant des problèmes neurologiques sur les fœtus s'ils sont consommés en trop grande quantité). Les viandes peuvent contenir des hormones et les légumes des pesticides. Pourquoi ne pas profiter de votre grossesse pour manger bio?

 

Démarches administratives et médicales

Le second mois de grossesse est souvent le mois de la découverte. Devant les divers problèmes de santé qu'entraînent les premiers signes de grossesse, vous vous inquiétez et cela est normal. Une visite chez le médecin est impérative. Votre médecin ou gynécologue vous fera alors un premier examen prénatal (dans tous les cas, avant la fin du troisième mois). Celui-ci fera un point sur votre santé et vous prescrira des analyses de sang et d'urine. Il va également calculer le jour d'accouchement et mettra au point avec vous un suivi médical. A partir du 4ème mois, des visites mensuelles sont indispensables. Elles sont prises en charge par l'assurance de base tout comme les deux échographies - au troisième et cinquième mois de grossesse -.

Concernant les démarches administratives, il est un peu tôt pour mettre le branle-bas de combat. Gardez toutefois à l'esprit que si vous habitez une grande ville, il  peut être utile de commencer à vous renseigner sur les modalités d'inscription en crèche. Jusqu'au troisième mois de grossesse, vous n'avez aucun intérêt à annoncer à votre employeur votre état. Il ne peut toutefois plus vous licencier dès l'annonce de votre grossesse.  Autrement, avant le troisième mois, il n'y a rien à faire qu'à vous chouchouter.

^