Babypedia Votre guide de bébé
retour
Grossesse

Calendrier de grossesse, 6ème mois

Arrivée à 6 mois de grossesse, votre corps a bien changé. Votre santé et celle de votre bébé est à surveiller de près. C'est aussi l'heure de penser à la première layette de bébé. Zoom sur le 2ème trimestre de grossesse.

La layette : par où commencer ?

Préparer la naissance de bébé, ça ne s'improvise pas. Pour constituer sa petite layette en toute sérénité, prenez-y vous à l'avance pour vous enlever un stress supplémentaire. 6 mois est le moment idéal car vous êtes encore assez en forme pour "courir" les magasins. Et puis, l'idée du poids de votre bébé se précise doucement, ce qui vous laisse une idée de la taille à adopter.

Sachez que si vous attendez des jumeaux ou que votre bébé a un petit gabarit, une taille unique de naissance sera appropriée. De nombreux magasins en proposent. Cependant, pour un bébé unique et plus costaud (plus de 3 kilos), prenez d'emblée la taille 1 mois. Ainsi, vous ne risquerez pas de vous retrouver avec de jolis habits trop petits.

Et puis tant qu'à faire, achetez également des habits de taille 3 mois. Oui, votre bébé grandit vite et puis cela vous évitera d'avoir à courir à nouveau les magasins les premières semaines après la naissance. Vous pourrez ainsi profiter de votre bébé au maximum. Au pire des cas, les boutiques sur internet vous seront précieuses et bien pratiques.

 

Acheter oui, mais en quelle quantité ?

Surtout, n'achetez pas trop : toujours à cause de ce problème de gabarit encore inconnu de bébé. Et d'autre part, vous allez recevoir nombre de cadeaux de naissance de la part de vos amis et de votre famille. Et puis certaines amies vous feront en plus grâce des habits dont elles ne se servent plus. En bref : évitez le trop plein de stock au risque de voir vos armoires déborder.

 

Qualité contre quantité ?

D'autre part, ne lésinez pas sur la qualité. Oubliez les matières synthétiques et optez plutôt pour les matières naturelles, voire même des habits biologiques. Ils seront les plus adaptés à la peau très fragile et immature de votre bébé. De même, utilisez une lessive et un adoucissant de haute qualité (spécial bébé de préférence). Enfin, le linge de bébé (linge de lit, de toilette, etc...) doit toujours être impeccable car sa peau est très sujette aux infections.

 

Et le confort dans tout ça ?

Le côté confort tient aussi une place prépondérante. Votre bébé a besoin de se sentir à l'aise, c'est pourquoi il est fortement conseillé d'opter pour des vêtements amples et douillets. Il en va de même pour l'aspect pratique : choisissez des habits faciles à enfiler et à retirer munis de boutons pression aux fesses et au dos. Les cache-cœurs seront de bons alliés également.

Selon la saison où vous accoucherez, choisissez bien entendu des vêtements en conséquence. Mais n'oubliez pas que quel que soit le temps, votre bébé a fort besoin d'être bien couvert pour être protégé au maximum surtout les 3 premiers mois. Soyez bien vigilants lorsque vous emmènerez votre bébé dehors les premières fois, notamment en hiver. Pour un bébé d'été, pensez à emporter toujours avec vous un gilet de laine. Vous n'êtes jamais à l'abri d'un coup de vent ou de l'air climatisé des magasins.

 

Envisager la valise de maternité

Il est encore un peu tôt, mais comme vous aurez prévu tout le nécessaire, vous pouvez parfaitement préparer votre valise. En terme de layette, celle-ci devra comporter, pour un séjour de 4 jours environ :

- 3 pyjamas

- 4 body

- 2 gilets chauds

- 4 paires de chaussettes

- 1 bonnet

- 2 serviettes de toilette ou capes de bain

- 1 couverture chaude

- 1 nid d'ange pour la sortie de la maternité

- 4 à 6 couches de naissance

 

Le diabète gestationnel, qu'est-ce au juste ?

Passé les 6 mois de grossesse, un diabète gestationnel est possible. Cette pathologie doit être prise très au sérieux. Lors du diabète gestationnel, le taux de sucre dans le sang s'élève anormalement. La raison ? L'insuline est insuffisante pour compenser l'effet des hormones fabriquées par le placenta.

 

Quels en sont les symptômes ?

Contrairement au diabète classique, le diabète gestationnel ne donne aucun signe extérieur. Et c'est bien là le soucis, c'est pourquoi vous subirez le test de dépistage à ce stade de la grossesse (entre la 23ème et la 24ème semaine). Il s'agira de boire une solution sucrée, puis de procéder à une prise de sang pour vérifier si votre taux de sucre reste anormalement élevé ou s'il est stable.

 

Quels sont les risques ?

Chez la maman, le diabète gestationnel induit une hypertension. Chez le bébé, un excès de liquide amniotique peut-être constaté et le bébé peut présenter un problème de poids à la naissance.

 

Y a t-il un traitement ?

On supprime les sucres rapides et on les remplace par des sucres lents. Il s'agira aussi de fractionner vos repas à raison de 5 par jour. Vous devrez surveiller votre taux de glycémie après les repas et si ce régime est insuffisant (glycémie supérieure à 1,20g), le médecin vous ajoutera de l'insuline. Rassurez-vous, généralement dans 50% des cas, ce régime est suffisant.

Après l'accouchement, le diabète disparaît dans la très grande majorité des cas. Il est à surveiller trois mois après l'accouchement.

Ces redoutées et indélébiles vergetures

Malgré vos précautions les mois précédents, des vergetures commencent à apparaître à 6 mois, sur votre ventre, vos seins, etc... à votre plus grand désespoir. Il n'y a pas de recette miracle pour les faire disparaître, mais vous pouvez limiter les dégâts. Continuez de bien hydrater votre peau quotidiennement et huilez-là 4 fois par jour (huile de germe de blé, d'amande douce).

 

Un petit voyage ?

Pourquoi vous priver d'un voyage ? Cela vous fera changer d'air et vous détendra. Cela tombe bien, vous êtes pile dans la période propice (entre la 16ème et la 28ème semaine).

Soyez tout de même précautionneuse.

En premier lieu, demandez l'accord à votre médecin qui est le seul juge de votre capacité à voyager, selon votre état de forme et vos éventuels facteurs de risques (diabète, risque de naissance prématurée...).

Évitez les longs trajets en voiture (pas plus de 300km), inconfortables et très fatigants. Faites des pauses régulièrement et marchez.

Privilégiez bien sûr les voyages dans les meilleures conditions d'hygiène possible.

L'avion, pourquoi pas. Mais toujours avec l'accord de votre médecin selon vos facteurs de risques. Assurez-vous d'avoir tous vos vaccins à jour, et de vous faire vacciner selon le pays dans lequel vous vous rendez. Évitez certains pays dans lesquels les maladies infectieuses sont présentes (paludisme par exemple). En effet, cette maladie présente un grand risque pour votre bébé.

Le trajet le plus sûr et le moins fatiguant reste tout de même le train. Vous pourrez marcher à votre guise et ce moyen de transport est beaucoup moins stressant que la voiture ou même l'avion.

^