Babypedia Votre guide de bébé
retour
Grossesse

Fausse couche

La fausse couche, aussi appelée avortement spontané, survient en général en début de grossesse. Cette épreuve traumatisante pour les parents est un véritable choc émotionnel.

Les symptômes de la fausse couche

Le signe d'avortement spontané le plus courant est le saignement. Il s'agit du moment où l'œuf se décolle. D'autres douleurs peuvent alors apparaître au niveau du ventre. L'utérus se contracte afin d'expulser l'enfant mort-né. Il convient donc, face à ces symptômes, de consulter au plus vite un médecin pour faire un diagnostic prénatal. Chaque perte de sang durant la grossesse doit être prise au sérieux. N'hésitez pas à parler de vos doutes à votre médecin. Le diagnostic prénatal, en plus de vérifier l'état de santé de votre bébé, servira aussi à déceler les risques de trisomie 21.

 

Les risques de fausse couche

Il est très difficile de prédire le risque d'avortement spontané. Ces derniers surviennent en effet sans aucune cause apparente, particulièrement pour les fausses couches précoces. Cependant, certains facteurs peuvent augmenter le risque.

- L'âge: Plus la femme est âgée et plus son bébé risque de présenter des problèmes tels que la trisomie 21.

- L'état de santé: Le surpoids, les maladies non soignées, le diabète ou les problèmes de thyroïde peuvent favoriser les fausses couches.

- Les anomalies utérines: Ce facteur, totalement hors de votre contrôle peut engendrer une fausse couche ou un problème de trisomie 21.

- Le mode de vie: Les femmes qui fument, qui boivent beaucoup ou qui se droguent ont plus de chances de donner naissance à un enfant mort-né. Il en va de même pour l'excès de caféine, qui possède un effet néfaste pour la santé de l'enfant à venir.

 

Un deuil difficile mais nécessaire

Pour les mamans comme pour les papas, l'annonce d'un enfant mort-né demeure une expérience traumatisante. Quel que soit le stade de la grossesse, l'avortement spontané est l'une des étapes les plus difficiles d'une vie. Il faut alors laisser le temps aux deux parents de faire leur deuil. Chaque réaction est différente et il arrive que ce moment douloureux soit source de conflit et d'incompréhension au sein du couple. Rassurer son compagnon ou sa compagne, être à l'écoute, partager ses émotions... Chaque couple doit être en mesure de prendre le temps dont il a besoin pour s'en remettre. N'hésitez pas à consulter un psychologue qui pourra vous aider à traverser cette période difficile. Une fausse couche ne signifie en aucun cas que vous n'êtes pas prêts à donner la vie. Lorsque le projet d'un autre bébé pointera le bout de son nez, veillez à bien effectuer un diagnostic prénatal afin de vous assurer que votre bébé va bien et afin de déceler tout risque de trisomie 21.

^