Babypedia Votre guide de bébé
retour
Grossesse

Sécheresse vaginale pendant la grossesse: causes et solutions

Les troubles liés à la grossesse sont nombreux. Outre les célèbres nausées et vertiges, il en existe d'autres qui peuvent vous gâcher la vie et faire de cette jolie période un véritable cauchemar. C'est le cas de la sécheresse vaginale.

Sécheresse vaginale et grossesse : un trouble commun

Au cours d'une grossesse, différents maux peuvent apparaître. Nausées, jambes lourdes et/ou gonflées, reflux gastro-œsophagien, problèmes cutanés et fatigue font partie des plus ressentis. Mais d'autres troubles liés à la grossesse, parfois moins connus et moins répandus, existent. C'est le cas de la sécheresse vaginale. Bien que grossesse rime plutôt avec « inondation hormonale », une diminution de la lubrification naturelle du vagin peut apparaître. Il s'agit là d'un trouble relativement commun que diverses femmes enceintes connaissent. Mais alors, qu'est-ce qui cause cette sécheresse ?

 

Sécheresse vaginale et grossesse : une cause psychologique

Nombreuses sont les femmes à ne pas vouloir ou ne pas pouvoir avoir de relations sexuelles avec leur partenaire au cours de leur grossesse. Certaines sont trop fatiguées, d'autres ont peur de provoquer une fausse couche et d'autres encore craignent de faire du mal au fœtus. Rassurez-vous, grossesse et rapports sexuels ne sont pas incompatibles. Mais pour certains spécialistes, le stress, la fatigue ou encore la peur peuvent provoquer une sécheresse vaginale qui s'avère gênante au quotidien et parfois même douloureuse. L'origine de ce phénomène est, dans ce cas, psychologique car causée par des sentiments. Mais les hormones peuvent aussi jouer un rôle dans l'apparition de ce trouble.

 

Sécheresse vaginale et grossesse : les hormones également responsables

Décidément, les hormones ne font pas de cadeaux aux femmes durant leur grossesse. Entre la rétention d'eau et les problèmes de peau, les œstrogènes et autres progestérone et ocytocine sont responsables de divers maux dont la sécheresse vaginale. Heureusement, des solutions existent.

 

Sécheresse vaginale et grossesse : des solutions

Si vous souffrez de différents troubles liés à la grossesse et notamment de sécheresse vaginale, sachez que des gélules hydratantes (à prendre en cures) sont disponibles à la vente. Il existe également des gels et ovules vaginaux ou encore des phyto-hormones. Mais attention, ne prenez rien sans l'avis de votre gynécologue ou de votre pharmacien. Enfin, pendant les rapports, utilisez du gel lubrifiant. En outre, pour prévenir les risques de sécheresse vaginale, respectez quelques règles.

 

Conseils supplémentaires

Pour éviter de souffrir de sécheresse vaginale lors de votre grossesse et en dehors, pensez à respecter les recommandations suivantes :

  • ne portez pas de vêtements trop serrés ;
  • choisissez un gel intime adapté ou bien n'utilisez que de l'eau ;
  • portez des sous-vêtements en coton ;
  • lors des rapports sexuels, prenez garde aux pénétrations trop rapides et à l'absence de préliminaires ;
  • évitez les douches vaginales.
^