Babypedia Votre guide de bébé
retour
Grossesse

Les complications lors de la grossesse à prendre en considération

C'est tellement beau de mettre un enfant au monde que les nouvelles mamans en oublient parfois leur bien-être au cours de leur grossesse. Pourtant, même si certains maux sont anodins et sans danger pour le fœtus, il ne faut pas pour autant se délaisser. Alors que faire ?

Les carences à éviter

Lors d'une grossesse, votre corps se transforme et vos hormones ne travaillent pas de la même manière. Il faut donc éviter à ne pas être en carence en magnésium, ni en carences en fer. De plus, si vous avez (ou non) eu de l'acné à la puberté, vous constaterez que vous pouvez en avoir durant ces neuf mois. L'acné et grossesse sont étroitement liés. Pour finir, préservez votre corps de la mycose vaginale. Elle se développe plus vite que ce qu'il pourrait être pensé. Traitée à temps, elle n'aura aucun danger sur votre bébé, ni sur vous-même.

 

Du fer pour votre bien-être après accouchement

Les carences en fer sont souvent détectées lors d'une prise de sang. Néanmoins, vous le sentez par vous-mêmes, ressentant une fatigue inhabituelle. Pour pallier à ce manque, tournez-vous plutôt vers la viande rouge et les fruits de mer, le tout bien cuit. Ne les mangez pas crus ou moitié cuits. Un complément en fer vous sera sans doute donné par votre médecin à partir du 5 mois de grossesse, mais rien ne vaut le naturel. Les fruits et les légumes en contiennent beaucoup. Autant profiter de leurs bienfaits.

 

Du magnésium pour un bon déroulement de la grossesse

360 milligrammes de magnésium sont la quantité quotidienne idéale pour la bonne santé de l'enfant et sa maman. Au cours de la grossesse, si personne ne veille à garder cet apport, la carence en magnésium se fera ressentir, ce qui n'est pas forcément bon pour le développement du bébé ni de sa maman. Ainsi, alors que de multiples conseils vous seront donnés par votre gynécologue, vous pouvez aussi de vous-même augmenter cet apport. Les amandes, les noisettes ou tout autres aliments à coques contiennent une quantité importante de magnésium. Ainsi, vous pouvez en consommer toute la journée, cela ne risque rien !

 

D'autres "pathologies" peu agréables

L'acné et grossesse sont effectivement liés, à votre grand regret. Pas de panique, il n'est que passager. Les points noirs, la peau grasse, les rougeurs, tout revient. La grossesse, bouleversant le cycle hormonal, la sécrétion de progestérone et œstrogène est donc augmentée. Le sébum est modifié, provoquant ainsi un déséquilibre significatif de l'épiderme. "Malheureusement", dans les symptômes désagréables qui touchent la femme enceinte, la mycose vaginale est aussi omniprésente. Si vous constatez une quantité importante de pertes blanches (inhabituelles), des démangeaisons ou des brûlures vaginales, il est recommandé de consulter votre médecin. La mycose vaginale s'installant, il ne faut pas la laisser prospérer. En plus d'être désagréable, elle peut engendrer des risques pour la maman, comme pour le bébé à venir.

Garder une bonne santé au cours de grossesse est importante pour l'après-accouchement. Ainsi, les carences en fer, les carences en magnésium, la mycose vaginale ou et l'acné et grossesse se doivent d'être toujours soignés à temps !

^