Babypedia Votre guide de bébé
retour
Naissance

Où et quand accoucher

A partir du moment où votre grossesse se déroule sans complication et que vous justifiez d'une bonne santé, il n'y a aucune raison que vous ne puissiez pas accoucher comme vous l'avez toujours rêvé. En effet, en plus des procédures classiques d'accouchement en milieu médical, différentes options s'offrent en effet à vous quant au choix de votre lieu d'accouchement. Mais laquelle choisir raisonnablement ? Par ailleurs, nous aborderons également ici les différentes positions adoptées par le bébé à l'accouchement et ce qu'elles impliquent.

L'hôpital, la solution classique

Lieu d'accouchement généralisé par le modernisme, le milieu hospitalier offre l'avantage de mettre la femme enceinte et son bébé dans un environnement médicalisé, et donc équipé pour répondre aux éventuelles complications. Le personnel médical peut en effet vous apporter une assistance complète immédiate, vous prodiguer des soins d'urgence, effectuer une césarienne et vous offrir des médicaments pour calmer la douleur. Cependant, de plus en plus de femmes considèrent l'accouchement en milieu hospitalier a un côté très peu convivial. Il ne représente donc pour celles-ci qu'une option sécuritaire, imposée dans les cas de grossesses à risques.

 

Les maisons de naissance, un bon compromis

Tenues et gérées par une sage-femme ou un groupement de sages-femmes, les maisons de naissance sont des établissements qui peuvent représenter une bonne alternative aux hôpitaux ou aux cliniques classiques. Un peu plus chaleureuses, elles font toutefois systématiquement recours aux services d'un médecin ou effectuent un transfert en cas de complication.

 

L'accouchement à domicile, une option de plus en plus populaire

Retour aux sources, simple phénomène de mode ou besoin de convivialité ? Dans tous les cas, l'accouchement assisté à domicile est le choix de plus en plus de femmes en Suisse. Réalisé avec l'assistance d'une sage-femme, ce type d'accouchement vous permet d'accoucher dans un environnement familier. Cependant, il est important d'avoir l'accord préalable  de votre médecin qui prendra en compte notamment l'accessibilité de votre domicile à un centre médical.

 

Accoucher dans l'eau, un rêve de plus en plus commun

En considérant que le fœtus passe neuf mois dans un milieu aquatique, l'accouchement dans l'eau est vu comme une méthode naturelle et douce. L'eau douce légèrement chauffée agit en effet comme un excellent antalgique et permet de réduire quelque peu le stress de l'accouchement. Flottant dans l'eau, la parturiente est par ailleurs installée de façon plus confortable. Ce type d'accouchement quelque peu original est réalisable à domicile, mais aussi dans de plus en plus d'hôpitaux qui proposent une piscine, une baignoire ou encore une douche dédiée.

 

Terme et positions d'accouchement

Programmé normalement dans la 41ème semaine après l'aménorrhée, votre accouchement peut toutefois intervenir un peu plus tôt. Des contractions régulières et douloureuses sont généralement le principal signe annonciateur de l'accouchement. Il faudra alors appeler votre sage-femme ou vous rendre à l'hôpital selon le choix que vous aurez fait. Enfin, dans le cas où votre bébé se présente par le siège (position podalique), mieux vaut vous rendre à l'hôpital dès les premières contractions.

 

En conclusion

Même si la latitude vous est donnée de choisir votre lieu d'accouchement, prenez le temps de bien y réfléchir en en discutant notamment avec votre médecin. Evoquez avec lui les différents aspects de votre accouchement afin qu'il vous conseille et vous fasse part des options les plus adéquates pour votre situation.

^