Babypedia Votre guide de bébé
retour
Nutrition de bébé

Quel dîner donner à Bébé avant d'aller dormir?

Quels parents n'aiment pas voir leur enfant dormir comme un ange ? Parce qu'ils savent, bien sûr, qu'un sommeil paisible et réparateur est important pour la croissance et le développement sain du bébé mais aussi pour papa et maman. Les conseils suivants viennent par les experts de Hipp.ch

Parmi les choses importantes dans le cadre d'un bon endormissement et d'un sommeil de qualité, il y a, outre les rituels d'endormissement rassurants et la mise en place d'un environnement propice au sommeil également un repas du soir rassasiant et facile à digérer. Il est bien sûr évident qu'un tel repas donné, par exemple, sous la forme d'une bouillie, ne doit pas contenir de sucres ajoutés.

Après le 4e-6e mois, l'alimentation purement lactée est progressivement remplacée par une alimentation diversifiée, et on introduit notamment des bouillies, comme le recommande l'Institut de recherche en nutrition pédiatrique. Dans ce cadre, les parents se posent de nombreuses questions sur la bouillie à donner à l'enfant pour lui assurer une bonne nuit de sommeil.

 

Est-ce qu'un repas facile à digérer, rassasiant permet au bébé de bien dormir?

Le soir, une bouillie lait-céréales reste de mise. Le lait de ce repas apporte au bébé des protéines utiles et faciles à digérer. Les céréales lui apportent de l'énergie. Les céréales complètes permettent de s'assurer que le corps du bébé aura toute l'énergie nécessaire pendant toute la nuit. Cela permet au bébé de dormir sans être dérangé par la faim. .

 

C'est ce qui permet au mieux d'assurer une bonne nuit de sommeil et un lever en pleine forme

Il convient aussi d'être attentif aux signaux émis par le bébé. Pour le repas du soir, veillez à ce qu'il ne soit pas trop fatigué et à ce qu'il ne s'endorme pas pendant le dîner ou presque. Pour bien passer la nuit, il faut que bébé mange dans un environnement serein et à satiété. La journée, laissez-le se dépenser et prévoyez des pauses câlins pour que votre petit trésor puisse facilement se séparer de vous pour la nuit. Pour varier les plaisirs, vous pourrez aussi testez les bouillies ou le Biberon Bonne Nuit.

 

 

Dois-je nourrir Bébé pendant la nuit?

Chaque enfant a son propre rythme tant pour dormir que pour manger et ses propres besoins aussi.  Les premières semaines de sa vie, le nouveau-né ne fait donc pas la distinction entre le jour et la nuit. Il n'est tout simplement pas habitué à rester longtemps sans nourriture. Dans le corps de sa mère, il pouvait se rassasier à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Il est donc certain, du moins dans les premières semaines, que le bébé s'éveillera la nuit et demandera à être nourri. Si vous donnez à votre bébé un lait premier âge, vous pourrez partager la tâche du biberon de nuit avec votre partenaire. Vous pourrez également le faire même si vous allaitez si vous tirez du lait le soir  et le mettez au frigo (pas plus de 12 heures).  A partir de 3 mois, le bébé peut déjà rester plus longtemps sans manger et donc dormir un peu plus longtemps la nuit que le jour. A partir de 2 ans, les enfants n'ont plus besoin de manger la nuit parce qu'à cet âge, en principe, le rythme faim-satiété est bien installé.

 

Une bouillie avant d'aller dormir

Pour le dernier repas de la journée que l'enfant prend avant d'aller dormir, il vaut mieux lui donner une bouillie lactée qu'un lait pour lui permettre de tenir plus longtemps. La bouillie lactée HiPP est un produit instantané auquel il ne faut ajouter que de l'eau. HiPP propose aussi des bouillies en petits pots prêts à l'emploi! Les bouillies lactées - sans adjonction de sucre – et les bouillies HiPP Bonne Nuit. Le biberon HiPP Bonne Nuit à partir de 6 mois est composé d'un mélange de lait de suite et de céréales et sa composition est comparable à celle d'une bouillie. Vous pouvez donner ces laits d'abord au biberon et ensuite, au fur et  à mesure que l'enfant grandit, les lui proposer à la tasse. Il faut bien sûr qu'à partir de l'introduction d'une alimentation diversifiée, l'enfant apprenne à manger à la cuiller et reçoive suffisamment d'aliments à mastiquer.

 

Il est important que l'enfant soit bien rassasié tout au long de la journée

En ce qui concerne la satiété nocturne, il est important de prévoir un repas du soir nourrissant, mais également que l'enfant soit suffisamment nourri tout au long de la journée. Pour que le bébé tienne toute la nuit sans avoir faim, il est important que ses besoins nutritionnels soient couverts la journée. Il est donc conseillé de répartir la teneur énergétique qu'apporte le biberon de la nuit sur la journée. Proposez à bébé à midi un repas composé de légumes et de viande. Remplacer un repas lacté uniquement par un petit pot de légumes, ce n'est pas suffisant. Au début de l'introduction de l'alimentation diversifiée et aussi longtemps que le bébé ne mange pas encore de portions complètes, vous pouvez continuer à lui donner du lait jusqu'à ce qu'il soit rassasié. Cette quantité de lait diminuera progressivement jusqu'à ce que le repas lacté puisse être complètement remplacé par une bouillie.

 

Supprimez progressivement les repas nocturnes

Le repas nocturne peut devenir une habitude dont le bébé peut avoir difficile à se débarrasser. Si votre bébé continue à réclamer à manger la nuit, nous vous conseillons d'essayer de le calmer avec une tisane non sucrée ou de l'eau bouillie sans lui donner vraiment à manger. Les repas nocturnes l'empêchent de passer ses nuits et peuvent avoir des effets négatifs sur ses premières dents qui ne sont souvent pas nettoyées la nuit. Perdre cette habitude demande bien sûr un peu de temps et de patience, mais en restant conséquent  et avec beaucoup de douceur, on y arrive toujours.

 

Plus d'informations sur "Sommeil de bébé" pouvez-vous trouver ici

^