Babypedia Votre guide de bébé
retour
Nutrition de bébé

Constipation des bébés

Motif d'inquiétude chez de nombreuses mamans, la constipation de bébé est moins fréquente que l'on ne croit et peut être évitée ou soignée par des mesures simples.

Quand peut-on parler de constipation ?

On parle de constipation lorsque les selles de bébé sont très rares (moins d'une par semaine) ont une consistance dure, sèche et sont fragmentées en petites billes. Cependant, si des selles dures sont un signe certain de constipation, des selles rares ne sont pas alarmantes car certains enfants ne vont à la selle que tous les 2 ou 3 jours.

Entre 1 et 3 mois de nombreux bébés éprouvent des difficultés à éliminer leurs selles mais ne sont pas pour autant constipés. Il est cependant préférable de consulter le médecin pour vérifier qu'il n'existe aucun obstacle au transit intestinal (megacolon congénital notamment) ou aucune maladie digestive nécessitant un régime ou un traitement.

 

Bébé nourri au lait maternel ou au biberon, quelle différence ?

Chez le nourrisson, la constipation est souvent une affaire de régime. Le bébé nourri au sein est très rarement constipé et peut produire 5 à 10 selles par jour les premières semaines. Elles s'espacent ensuite à raison de 3 ou 4 quotidiennes.

S'il présente des signes de constipation (selles dures), votre bébé le manifestera par des pleurs causés par des crampes abdominales (coliques). C'est le signe que sa ration de lait est peut-être insuffisante (une courbe de poids ralentie doit alerter) ou que le régime alimentaire de la maman n'est pas adapté ou qu'elle-même est constipée.

Les bébés entre 1 et 3 mois ont parfois du mal à éliminer leur selles, sans pour cela présenter un signe de constipation. Assurez-vous toutefois que vous avez bien suivi les prescriptions relatives au choix du lait, à sa dilution et aux quantités à donner à votre enfant. Si la constipation persiste n'hésitez pas à consulter.

 

Votre bébé est constipé ? Adaptez son alimentation

Avant 3 mois, le médecin remplacera peut-être le lait utilisé par du lait acidifié. Vous pourrez également augmenter la quantité de jus de fruits (jus d'orange non sucré) ou lui préparer un bouillon de légumes.  La tisane de fenouil est également recommandée contre les crampes abdominales et la constipation. Si rien ne s'améliore après une semaine et que le bébé n'a pas retrouvé un transit normal, consultez un pédiatre.

Si l'enfant est plus âgé, le médecin vous conseillera de diversifier le régime par l'introduction de légumes et de fruits. Vous devrez également préparer le biberon avec une eau minérale aux propriétés laxatives. Le sucre ordinaire sera remplacé par du miel ou de la dextrine-maltose. Pensez à donner régulièrement de l'eau à votre enfant car la perte d'eau par transpiration est une cause fréquente de constipation. En effet, un organisme souffrant de déshydratation a tendance à retenir l'eau présente dans les selles.

Evitez autant que possible les laxatifs et les suppositoires (à moins qu'ils soient prescrits médicalement). Pensez également à masser le ventre de bébé en l'allongeant sur le dos après lui avoir retiré sa couche. Tournez votre main  dans le sens des aiguilles d'une montre avec les doigts et la paume. Vous libèrerez ainsi ce qui peut être coincé dans le gros côlon.

^