Babypedia Votre guide de bébé
retour
Premiers soins & Urgences

Premiers secours en cas d’hypothermie

C'est l'hiver, les températures baissent et les flocons commencent à tomber. Si les petits adorent les batailles et autres bonhomme de neige, il faut être prudent car ils sont plus sensibles au froid que les adultes.

Qu'est-ce que l'hypothermie ?

On parle d'hypothermie pour décrire le refroidissement du corps dont la température est alors inférieure à 35°C. La température descend entre 35 et 32,2°C ? On parle d'hypothermie faible. En-dessous de 28°C, en revanche, elle est sévère puisque les fonctions vitales sont en danger et en particulier le système cardiovasculaire. L'hypothermie touche, en premier, les personnes les plus faibles face au froid, comme les enfants notamment.

 

Les symptômes de l'hypothermie

Lorsqu'un enfant souffre d'hypothermie, certains signes apparaissent comme la chair de poule, les frissons et l'engourdissement des extrémités. D'autres symptômes peuvent ensuite faire leur apparition comme une parole saccadée, des difficultés pour bouger et marcher, une peau grise et froide, un manque d'attention ou encore une perte de jugement et de mémoire. De même, fatigue et somnolence font partie des signes qui permettent de détecter une hypothermie. Ce n'est pas tout : une rougeur, une pâleur ou la peau qui devient bleue et froide, un engourdissement général, des tremblements, une agitation anormale et un rythme cardiaque plus rapide doivent aussi vous alerter.
 

Que faire en cas d'hypothermie ?

En cas d'hypothermie sévère, allez tout de suite aux urgences avec votre enfant. Le personnel médical le prendra en charge et il est fort probable qu'un médecin pour enfants soit appelé. En cas d'hypothermie faible, commencez par rassurer l'enfant. Déshabillez-le puis mettez-lui des vêtements secs et chauds et emmitouflez-le dans une couverture chaude. Empêchez votre enfant de bouger car il se refroidira davantage. Le mieux est de le prendre dans vos bras. Faites-lui boire un chocolat chaud ou bien un lait chaud, par exemple. Si vous notez qu'il va mieux, ne faites rien de plus. Si ce que vous avez fait ne suffit pas à le réchauffer, appelez un médecin qui vous indiquera la marche à suivre. En attendant que les secours arrivent, laissez votre enfant emmitouflé dans des vêtements et couvertures et vérifiez régulièrement son pouls et son rythme cardiaque. Évitez de lui donner un bain chaud, cela pourrait causer un choc thermique. De même, ne le massez pas. En Suisse, divers hôpitaux pour enfants peuvent prendre en charge le vôtre comme le Kinderspital Zürich, le Chispi Basel, le Kinderspital St. Gallen et le Kinderspital Bern.

 

Prévenir les risques d'hypothermie

Pour éviter que votre enfant ne souffre d'hypothermie, couvrez-le bien (pull, manteau, écharpe, bonnet...). Protégez son visage avec une crème spéciale et ne le laissez pas jouer trop longtemps dehors s'il fait vraiment très froid.

^