Babypedia Votre guide de bébé
retour
Rapport de test & commentaires

Découvrez quelle draisienne a obtenu les meilleurs résultat lors des vérifications de conformité ÖKO-TEST

Apprendre à maîtriser sa draisienne permet à l'enfant de d'acquérir une motricité de locomotion et de posture, de percevoir le danger, de contrôler ses émotions, et d'accepter d'éventuels échecs.

Un vélo comme celui de Papa mais sans pédales.

Un enfant apprend déjà à coordonner ses mouvements lorsqu'il essaie d'attraper ses hochets montés sur une chaîne. Dès ses premiers pas, il essaie de maîtriser son équilibre, à appréhender les distances et à contourner des obstacles. Cette quête lui permet de s'approprier le milieu dans lequel il évolue. Il aime prendre des risques, c'est-à-dire, se défier lui-même sur ses propres capacités, rechercher l'inconnu et jouer avec ses limites. Au début, l'enfant marche dans un trotteur, puis il s'en libère et pousse un chariot de marche. Rapidement, il monte sur un tricycle. Ces engins à trois roues s'avèrent souvent lourds, fatigants et peu riches en sensation. Un enfant aime rouler vite et sentir qu'il est puissant. La draisienne apporte un parfait compromis entre le tricycle et le vélo. Elle permet à l'enfant de trouver rapidement son équilibre sur deux roues, de contrôler son véhicule dans les virages, dans la prise de vitesse et dans le freinage. Vous pouvez emmener votre enfant en promenade et lui apprendre les principaux codes de la circulation, tout en le gardant près de vous. Il y a fort à parier qu'il délaissera très vite sa poussette et s'endormira plus vite le soir, grisé par sa promenade.

 

Comment apprendre à mon enfant à rouler en draisienne.

Au départ, équipez le jeune cascadeur avec casque, gants, genouillères et coudières. Faites connaissance avec la machine : ça ressemble au vélo de Papa, ça roule, ça ne tient pas debout tout seul, ça tombe quand on lâche le guidon... Ensuite demandez à votre enfant de pousser la draisienne pour la faire rouler. Il va avoir envie de monter dessus. Ses pieds doivent toucher le sol sans que les jambes soient tendues. Il est possible qu'il rencontre quelques déconvenues puisque l'engin est instable.  Apprenez-lui à marcher simplement, en se tenant bien droit et en regardant loin devant. Déséquilibrez-le latéralement pour qu'il sente que ses jambes contrôlent l'équilibre de l'engin. C'est lui qui contrôle le vélo et non l'inverse. Enfin, montrez-lui comment se servir des freins, cela économisera les chaussures. Lorsque l'enfant prend de la vitesse, demandez-lui de lever ses pieds en même temps, et de laisser rouler. Ce sera le cas au bout de quelques séances. De lui-même, il prendra de la vitesse en poussant simultanément des deux pieds. Ce sera à vous de l'éduquer au risque, en l'impliquant dans la recherche de sa propre sécurité.

Des tests en laboratoire attestent de l'homologation des draisiennes.

La draisienne faisant partie des articles de puériculture contrôlés par la réglementation européenne, la sécurité du matériel doit être irréprochable.  Les roues par exemple doivent résister aux rigueurs d'une utilisation quotidienne. Le matériel doit être stable et les matériaux convenir à de  jeunes enfants. Aucune matière de doit être nocive, aucun élément ne doit blesser le tout petit. ÖKO-TEST propose régulièrement les résultats des tests effectués sur les produits de puériculture conformément à la norme DIN EN 14765 de 2006 pour les vélos pour enfants, et EN 71-1 de 2011 pour les jouets mécaniques. Les roues subissent des pressions pour prouver qu'elles peuvent supporter le poids d'un enfant sans se déformer. Le cadre et le guidon doivent résister aux chutes. La force de freinage est aussi contrôlée. Les parties saillantes sont vérifiées. Un essai de résistance est effectué sur les poignées. Le magazine télé suisse ''Kassensturz'' et le magazine spécialisé ''Velojournal'', ont également demandé des tests, afin de répondre aux interrogations de leurs lecteurs. Les résultats montrent que toutes les draisiennes ne satisfont pas les normes européennes, soit par la présence de matières nocives comme le plomb ou les hydrocarbures, soit par le manque de solidité du cadre, soit et surtout par des pneus non adaptés aux promenades sur le bitume.

 

Draisiennes, PRODUITS VAINQUEURS des tests européens.

Le grand VAINQUEUR DES TESTS européens est la draisienne LR1 Puky. Sa selle ergonomique propose une assise confortable, et peut être réglée en hauteur comme le guidon. Les finitions sont précises et robustes. Un dernier atout, des pneus pleins et increvables font de ces draisiennes des produits tout à fait recommandés pour les crèches et les écoles maternelles. Les autres PRODUITS VAINQUEURS se déclinent entre modèles traditionnels et structures modernes. La classique Kokua LIKEaBIKE Mountain en bois répond aux normes de sécurité EN71. Sa structure en bouleau laqué, fabriquée en Allemagne, est à la fois douce et résistante. Une butée de rotation du guidon l'empêche de se retourner complètement. La selle, réglable de 32 cm à 41 cm du sol, suit la croissance de l'enfant. Avec ses jantes en alu, ses roues en bois avec roulement à billes et ses pneus gonflables qui s'adaptent à tous les terrains, cette draisienne est à la fois jolie et robuste. La draisienne KETTLER Speedy 12,5'' Emma ressemble à un vélo de grand. Son cadre en acier tubulaire, avec revêtement polyester résiste aux éclats. Elle possède des freins accessibles aux petites mains et vrai siège de vélo pour enfant bien rembourré. Enfin la draisienne Recycled Edition Wishbone Bike 3 en 1 évolue en même temps que l'enfant, en respectant chaque étape. Quand l'enfant est tout petit, vous pouvez installer deux roues à l'arrière pour améliorer la stabilité. Puis une seule roue dès qu'il commence à maintenir son équilibre. Enfin, au fur et à mesure de sa croissance et de son aisance, vous retournez le cadre pour obtenir un vélo plus élevé. Pas besoin de remorque, toutes les draisiennes peuvent être transportées comme des vélos sur des mécanismes Thule, sur le toit, le hayon ou la boule d'attelage de votre véhicule.

^