Babypedia Votre guide de bébé
retour
Soins bébé

Coup de soleil et boutons de chaleur / vésicules chez les bébés et les petits enfants

Lorsque le soleil est là, que ce soit le plein été ou non, les parents se doivent de se montrer très vigilants pour leurs enfants, surtout les plus jeunes. Heureusement, en plus du bon sens parental, il existe des protections solaires qui viendront vous aider à protéger votre enfant. Protection est le mot juste car les U.V. lorsqu'ils sont pris sans considération sont extrêmement dangereux pour les enfants, voire même cause de décès. Le soleil n'est en soi pas néfaste, son excès oui. Nous pensons facilement par temps froid à une protection contre le froid pour nos enfants, cela doit devenir aussi évident lorsqu'il fait chaud et soleil.

Pourquoi le bébé doit-il se tenir loin des rayons du soleil ?

Notre peau est dotée d'un capital solaire, une sorte de compteur d'heures de soleil qu'il est possible de prendre sans encombres durant une vie, pourvu que l'on respecte tout de même les règles usuelles inhérentes aux U.V. N'oublions pas que la couche d'ozone a diminué et se montre un écran poreux laissant passer le pire des rayons solaires. La protection solaire doit devenir un automatisme compte tenu de cette dégradation due à l'activité humaine. Ce capital solaire varie en fonction de votre type de peau. Les peaux les plus claires ont bien évidemment un capital moins important que les peaux les plus foncées, lesquelles possèdent davantage de mélanine. Les jeunes enfants ayant une peau toute neuve sont bien plus fragiles que les adultes et doivent donc habituer leur peau au soleil avec une très lente progression. Il est même conseillé de tenir les U.V. loin de la peau de bébé durant ses trois premières années. Qui dit soleil dit souvent chaleur : les enfants se déshydratent très rapidement et ne nous le font pas savoir, encore une raison essentielle de les protéger du soleil et de la chaleur.

 

Comment faire ?

Il n'est pas toujours simple de tenir son enfant à l'ombre durant tout un été. Nous déconseillons tout de même d'exposer un enfant au soleil entre 11h et 16h, période de fort rayonnement solaire. Avant et après ce créneau dangereux, vous pouvez utiliser une protection solaire. Ne laissez tout de même pas votre bébé en plein soleil. Utilisez une crème solaire avec un indice 50 et optez si vous le pouvez pour un produit bio, plus respectueux de la peau de votre enfant. Ces crèmes bio ne contiennent pas d'éléments dangereux comme les parabènes ou les phtalates, ni de conservateurs parfois allergisants.

Pour les yeux de votre enfant il existe de très bonnes paires de lunettes de soleil adaptées à l'âge de bébé tant dans leurs formes que dans leur facilité à tenir sur le visage. Au plus fort de l'été, surtout si vous êtes en bord mer, à cause de la grande réverbération du soleil sur le sable comme sur l'eau, laissez votre enfant en t-shirt blanc, en t-shirt anti U.V si vous le pouvez et avec une casquette sur la tête. Bien évidemment donnez-lui de l'eau fréquemment et proposez des activités calmes lorsqu'il fait très chaud ou des jeux d'eau à l'ombre. Forts de ces conseils basiques et logiques, vous pourrez profitez de l'été en famille sans dangers.

 

Que peut provoquer un excès de soleil ou de chaleur ?

Nous pensons bien sûr tout de suite aux coups de soleil. C'est en effet une évidence mais un léger coup de soleil est bien le moindre des malheurs que le soleil en trop grande quantité puisse engendrer. Les coups de soleil peuvent être des brûlures au second degré, dangereuses, douloureuses et qui vont fragiliser la peau de votre enfant pour le reste de sa vie. La chaleur quant à elle lorsqu'elle trop forte ne peut plus être régulée par le corps. La température monte, la déshydratation est là, la tête tourne, l'enfant peut vomir et peut même hélas décéder pour les cas les plus graves. Ne laissez jamais votre enfant dans un lieu surchauffé ou en plein soleil. Cela semble évident mais des accidents dramatiques arrivent hélas tous les étés. Des parents avertis, avertis et avertis de nouveau valent mieux que tout.

^