Babypedia Votre guide de bébé
retour
Soins bébé

Les 10 principaux conseils de soins pour bébé

Parmi les soins donnés au bébé il est difficile de faire une hiérarchie tant ils sont tous importants. Du bain au lange, du lange au lavage du nez en passant par tous les autres soins quotidiens, rien de mieux qu'une petite liste afin de ne rien oublier surtout lorsque l'on est de jeunes parents.

Quand faire ces soins ?

Le plus simple que nous puissions conseiller est de les pratiquer lors du bain. Après s'être fait dorloter dans une baignoire remplie d'eau tiède, votre bébé prend l'habitude de sa toilette. Le lavage est un massage que les enfants aiment beaucoup mais il en est parfois autrement pour les soins plus fins. Pensez donc à occuper l'esprit de votre enfant durant ces soins afin qu'ils se passent au mieux. Chantez, pourquoi pas, ou donnez-lui son jouet favori. Faites de ces soins un rituel, procédez toujours dans le même ordre, cela est rassurant pour bébé.

Pour les enfants un peu plus grands, le bain est toujours propice à pratiquer d'autres soins mais il est évident que le lavage de dents par exemple doit devenir un rituel d'après repas. Vous pouvez aussi profiter d'un petit dessin animé adapté à votre enfant pour lui couper les ongles, il sera davantage disposé et bougera beaucoup moins. D'ailleurs il est inutile de tenter un soin sur un enfant qui n'y serait pas disposé, vous généreriez ainsi une confrontation inutile. Il suffit de décaler ce moment en signifiant à votre enfant que cela se fera tout de même.

 

Premier conseil : soyez à l'écoute.

Quand ce n'est pas le moment, inutile d'insister. S'il vous est impossible de changer d'horaire, trouvez un subterfuge, un centre d'intérêt qui concentrera votre enfant sur autre chose que son désaccord.

 

Deuxième conseil : soyez malin.

Lors des soins n'hésitez pas à chanter pour les petits, à raconter des choses drôles ou passionnantes pour les plus grands afin de détourner leur attention de ce que vous faites et rendre la chose ludique et agréable.

 

Troisième conseil : soyez patient.

Pour que votre enfant aime ces moments de bain et de soins, il faut aussi lui laisser un peu de temps pour jouer à sa convenance, surtout pour ceux qui ont passé un an.

 

Quatrième conseil : profitez de la fatigue de bébé.

C'est une astuce bien pratique, notamment pour couper les ongles de votre enfant. Chantonnez en le berçant quand il est par exemple assis entre vos jambes, prenez sa petite main délicatement sans interrompre le chant ni le bercement de votre corps, et faites votre office. Les soins des oreilles peuvent dans le même esprit se pratiquer au dernier change de la journée. Si vous devez mettre des gouttes dans le conduit auditif de bébé, pensez à faire tiédir ces dernières, elles seront moins désagréables. Pour les plus grands, se reporter au deuxième et neuvième conseils.

 

Cinquième conseil : soyez ludique.

Lorsqu'il est l'heure de se brosser les dents, pourquoi ne pas sortir un petit sablier coloré et vous laver les dents avec votre enfant ? Qui aura les dents les plus brillantes au bout de 3 minutes ?

 

Sixième conseil : soyez ritualisé.

Vous le savez mieux que personne, les enfants se sentent en sécurité dans un quotidien rythmé de la même façon jour après jour. Tentez donc de procéder à vos soins dans le même ordre, cela deviendra même un jeu avec votre enfant lorsqu'il grandira.

 

Septième conseil : soyez organisé.

Cela peut sembler évident mais pensez à avoir tout sous la main avant la séance de soins ou le bain.

 

Huitième conseil: soyez pratique.

S'il y a un soin que votre enfant déteste mais qu'une chanson ou des grimaces ne suffisent pas à faire passer, choisissez un petit dessin animé par exemple sur votre téléviseur ou sur votre tablette. Il existe des programmes très courts, d'environ 3 minutes, adaptés aux jeunes enfants sur des thèmes qu'ils connaissent bien. Si ce sont les soins du nez pendant un rhume, pourquoi ne pas diffuser à votre enfant le dessin animé d'un petit personnage qui lui aussi est enrhumé ? Il acceptera mieux ce que vous lui ferez.

 

Neuvième conseil : soyez partageur.

Oui, plus vous allez donner d'indépendance à votre enfant, plus il vous le rendra. Cela bien évidemment ne peut concerner que les enfants ayant passé 15 mois environ, lorsqu'ils commencent à très bien comprendre ce que vous leur dites et que l'interaction est en place. Exemple : si vous devez absolument nettoyer le nez de votre enfant, annoncez-le lui bien sûr mais dites-lui que c'est lui qui tournera les cotons s'il le souhaite, comme un grand. Vous verrez, faire participer votre enfant est une astuce tout à fait géniale. S'il y a des gestes qu'il ne peut faire lui-même il peut très bien vous passer le nécessaire, comme les cotons-tiges durant le soin des oreilles.

 

Dixième conseil : soyez vous-mêmes.

N'allez pas contre ce que vous êtes, tous ces conseils sont de petites astuces destinées à vous donner des idées mais nous savons d'expérience que les mamans et papas savent très bien gérer la toilette et les soins. Le calme est sans doute la meilleure arme. Pensez aussi à toujours annoncer à votre bébé, même tout petit, ce que vous allez lui faire. Délayez si un soin vous semble trop stressant, comme parfois couper les ongles d'un nourrisson, papa agira avec maestria. Ne culpabilisez jamais si vous décidez de faire l'impasse sur un soin parce que vous êtes fatigué, il n'y a rien de grave, votre bébé attendra le lendemain. Un enfant à l'estomac plein, aux langes secs et au cœur rempli d'amour est un enfant heureux.

^